vendredi 26 octobre 2007

Bloodlust Metal : les Piorads

11 commentaires:

jerome a dit…

une bien belle paire de shoes !!!
quelle série ces piorads, ils sont superbes ! bravo !

manu a dit…

Waouh un vrai gaulois celui là! Mais qu'est ce que c'est les especes de faux que tu leur fait à chaque fois, des griffes de t-rex? Je suppose que ça fait partie du background du jeu.

Cap° a dit…

Bonne représentation des Piorades, bien que l'idée que je m'en faisant colle un peu plus au illustrations noir et blanc fait pour la première édition de BlooLUST.

Seb a dit…

Je ne sais pas ce que la Nouvelle Edition de Bloodlust réserve pour le lecteur mais cette vision que tu sembles avoir des Piorads colle plus à ce qu'ils auraient dû être dés la premiére édition: des guerriers issus du monde celtique et non des amas de muscles bardés de métal, les illustrations de Varanda étaient certes tres heroic-fantasy mais pas du tout réalistes et les Meneurs un peu logiques se demandaient comment ces monstres de puissance brute pouvaient bien avoir fait pour construire des cités et tenus en échec les organisés Vorozions.

En tout cas, jolie vision des Piorads et bon designs des lances, haches et autres becs de corbin...

Swal a dit…

Ha merci, enfin un commentaire qui va dans le sens de mon analyse... =)
Oui, j'essaie de rester "réaliste", dans le sens "plausible" : donc plus de Piorad au look frazettien pour moi (les puristes vont encore gueuler... ^^), mais des barbares violents et brutaux, xénophobes pour certains, écrasant les autres peuples sous leurs sandales souillées de sang.
De toute façon, les puristes vont détester, les nouveaux joueurs... on verra bien !

Anonyme a dit…

Qu'ils sont beaux ces dessins de piorads (et le batra ne sont pas en reste).
Enfin des representation loin des montagne de muscle qui semblaient tous provenir de la même cuve a cloner.
Je me considere comme un Suirfan de ce jeux, et cette vision du piorad vas bien plus dans mon sens, j'utilisais d'ailleurs le film "le treizieme guerrier" pour donner une image des piorads a mes joueurs et là ça colle carrément

Merci et j'ai hate de la sortie de ce jeux pour voir toutes les illustrations que tu n'as pas poster... (les thunks, sekekers, ect...)

keep on the good Work

Antoine un sur-fan du travail réaliser sur BL Metal

Swal a dit…

Hé ben merci Antoine !!! Sortie du jeu il me semble à la rentrée 2008...

mic. a dit…

Bon heu, alors voilà je suppose compter au nombre des puristes: chui trentenaire maintenant, et je jouais aux jeux de rôle dans ma prime adolescence - je ne jurais que par Warhammer et Bloodlust, dont les cosmogonies respectives m'impressionnaient réellement. Leurs cartographies, leur cohérence référencée (Bas Empire Romain pour BloodLust?), la qualité de leurs scénarios, l'ambiance délivrée par leurs illustrations. Univers sombres, guettés par le déclin et la chûte, étouffés par la violence, la guerre et les complôts. Mondes raffinés pourtant car jouissants d'une histoire riche et de cultures subtiles... Pour moi BloodLust ce sont également de brèves nouvelles introductives, plutôt bien foutue autant que je me souvienne, et tout-à-fait à l'image du jeu: brut de décoffrage, pas con du tout, et à mon humble avis difficilement démodable étant donné le second degré affiché au long des historiettes.
Je me remet trés récemment, trés doucement et avec enthousiasme aux joies puériles du jeu de rôle, et l'annonce d'une nouvelle édition de ce putain de bon jeu ne m'aura point laissé de marbre; or donc, j'admet ma relative déception à la découverte de la nouvelle "charte graphique".
Entendons-nous bien, ce n'est pas votre style que je critique, mais l'orientation que semble avoir adoptée l'équipe de conception: Plus de réalisme? Moins d'gars sévèrement burnés? Bordel les gars chui pas d'accord! L'univers décrit précédemment ne manquait pourtant pas de crédibilité, et n'était absolument pas peuplé exclusivement de brutes ringardes en slip de poils! Les Piorads sont en fait des Vikings?! Non! Y'a des thèses la dessus? Sans déconner le réalisme n'a rien à faire dans cette histoire, la référence vague suffit largement: Ces anciens navigateurs débarquent au pôle Sud, se la jouent à la Cortes (mais sans lui, dommage), symbiotent, dénichent des têtes de turc, se frottent aux décadent du coin (comme tout le monde), sont donc des Barbares (Du genre ceux qui parvinrent à précipiter la chute d'un des plus puissants empires de l'Histoire), calculent un truc chelou avec des grosses pétoires et des pleines lunes difficiles, et entrent en bon clients dans un manège géopolitico-métaphisyque comme tout les autres tout aussi bons clients... Les références sont multiples, le mélange des genres savoureux non? Que des bonnes idées quoi! Trop de mythologies pour céder au réalisme ou à la mesure. Bon, j'fait partie d'ceux qui concidèrent le premier "Conan le barbare" comme un putain d'bon film, le meilleur de sa catégorie, et qui rêvent qu'un jour un cinéaste qui aurait tout compris et qui en aurait les moyens en réaliserait un autre, encore plus jusqu'auboutiste: Plus bourrin, plus de neiges, plus de cris des femmes dans mes cheveux, et par-dessus tout, de l'épique. De l'épique.
Il y en avait dans la dernière version de Bloodlust, et il y en a dans les images de Frazetta. (Mais pour autant, il n'y en a pas dans cet aimable navet qu'est, et ça n'engage que moi, 300).
Je n'en ai pas vu dans vos dessins (pas d'rapport avec 300), parce que je les assimilent à un autre univers dans lequel "l'épisme" ne semble pas être la notion dominante . Et puis, je ne me représente pas votre Piorad monté sur un cheval carnivore et arborant une paire de pupilles rougeoyantes (Fallait oser mais pourquoi bouder son plaisir?)...
Je lâche tout ça conscient de ne pas savoir grand chose sur les modifications apportées au nouveau projet, et du coup je pense que, comme vous l'avez fait remarquer, c'est avant tout un public "vierge" qui en appréciera (sans attentes buttées) les évolutions. Tant pis pour moi j'ai qu'a évoluer aussi! ah ah.
Bon quoi qu'il en soit super boulots (je le pense vraiment), bon courage, chiadez bien la carte (!), et vivement que le machin sorte (putain j'me rend compte qu'on est en 2008 là - si ça s'trouve chui grave à la ramasse tu vois?)

christophe a dit…

Hello !

Oui, je comprends ce que tu veux dire, parce que c'est le genre débat qui a toujours lieu quand on annonce une nouvelle édition d'un jeu. Les puristes reviennent tout le temps à la charge. Je ne le sais que trop bien pour avoir fait la nouvelle mouture d'Elixir. ^^
Après, je précise qu'il s'agit là d'une nouvelle version du jeu, qui s'appellera Bloodlust Metal. Et non une nouvelle édition avec de nouveaux dessins... Je ne suis pas un puriste de ce jeu (même si je l'ai pratiqué à sa sortie - j'ai aussi plus de 20 ans de jdr derrière moi) et donc j'ai l'avantage de pouvoir aborder l'univers avec un regard neuf... même si je dois me plonger dans une tonnes de doc et en faire le tri. Bloodlust a marqué une époque et toute une floppée de joueurs, il y a ceux qui trouvent ça naze et ceux qui adorent. Moi j'aime bien l'univers, mais faut avouer que Frazetta, le DeathDealer et tout ce qui suit, c'est comment dire... un peu désuet ? Passé de mode ? Sauf pour les fans...
Et je suis un fan de la première heure de Frazetta puisque c'est vraiment ma toute première influence (j'avais 10 ans)!
Tu peux aussi lire ce message de Croc sur mon blog, là : http://artsilencieux.blogspot.com/2007/09/bloodlust-metal.html
Maintenant, je vais tâcher de faire quelque chose dans le ton, puisque le monde aura un peu évolué entre les mains des auteurs de la nouvelle version, en espérant apporter quelque chose de neuf. Sinon, je ne vois pas l'intérêt...
Merci sinon pour les critiques !
=)

mic. a dit…

... Mais enfin c'est bien normal.

Et oui bien sûr, je suis bien conscient et d'accord avec ça, d'ailleurs je précise respectueusement que j'entend le mot "critique" dans son sens le plus stricte. Je précise aussi, pour faire la conversation, que je ne suis en revanche pas un fan du trip "héroïque fantasy" - ça fait seulement partie des trucs qui m'interressent fatalement en tant qu'ex-enfant lecteur de Tolkien et de Howard (le vrai); alors bon Frazetta j'en parle parce qu'il y a Bloodlust.
Après mon but n'est absolument pas de débattre du bien fondé d'une nouvelle édition: Bien sûr que c'est bien fondé, c'est même une bonne nouvelle de savoir que Croc n'est pas une entité de sectateurs multiples qui oeuvrent à un plan occulte, et c'est bon de découvrir une nouvelle vision de ce monde par le biais de tes travaux. En fait j'sais pas trop pourquoi j'écrit ces messages interminables alors que je ne me pose même pas en contradicteur...
Merde. ça y est j' crois que j'suis devenu un daron.

Antoine a dit…

Hello mister,

Bon comme je l'ai dejà dit ici je suis fan de ton travail
et je me demandais comment ça avançais sur BL, d'ailleur seras tu en dedicace a la GenCon France ?

a bientot Antoine